Espacio - Espace
4emeCouv Espinoza

Remonter

 

UNIVERSITE DE PARIS III - UNIVERSIDAD PEDAGOGICA NACIONAL

Loi du 26 janvier 1984 (arrêté du   1992 modifié par l’arrêter du 25 avril 2002)

 

Par : Ma Eugenia Espinoza Téllez

Direction de Thèse:

Pr. Michel Bernard, Paris III

Dr. Hervé Cochet, experte Paris III

Dra. Aurora Elizondo Huerta UPN, México

Dra. Teresa Yurén Camarena, UAEM, México

Dra. Bertha Elvia Taracena Ruiz, UNAM-FESIZ, México

 

Titre  de la thèse: 

Cheminement formatif et construction de la dimension identitaire chez les sujets porteurs d’un handicap visible et évident. (SPH).

Recherche effectuée dans la ville de Mexico (2002-2005), sur la base de 24 entretiens, avec des acteurs ainsi que une analyse secondaire par une approche comparée des trois langues, pays et cultures.

Sous titre: Contributions à l'analyse de l'interaction entre le handicap physique visible et évident, l'identité, et le cheminement formatif.

Approche: Multi –référentielle à dominante anthropologique, reconnus á la sociologie clinique.

Résumé: Des recherches réalisées et consultées et analysées à ce jour indiquent que la formation des sujets avec un handicap physique, visible et évident, ont surtout comme but l'insertion sociale sur le terrain scolaire et professionnel.  Les dispositifs qui organisent cette démarche intègrent plusieurs discours: médical, pédagogique, psychologique, légal, économique et productif.

La plupart de ces travaux se posent la question méthodologique et stratégique : comment gérer la difficulté qu’implique un handicap. D'autres rendent compte des expériences pratiques avec le sujet porteur d’un handicap visible et évident. Très peu de recherches envisagent de travailler les liens affectifs et le cheminement formatif global du sujet porteur d’handicap. A notre connaissance il n’existe pas de travaux consacrés à l’analyse des sentiments identitaires produits par les dispositifs formatifs. On n’a pas non plus analysé  en quoi et comment un cheminement formatif contribue aussi à construire une identité qui aide à gérer une place sociale productive.

La problématique se fonde sur la question suivante: En quoi et comment le cheminement formatif contribue a la construction d’un sentiment identitaire du sujet porteur d’un handicap visible et évident, pour se situer culturelle, personnellement et  socialement ?

La thèse privilégie les trois propositions suivantes, résultant de l’état de la question aussi que des observations empiriques préliminaires:

Pr. 1 Par la voie des représentations transmises par des dispositifs formatives, la société produit des réactions dans ses individus et la construction d’une dimension identitaire chez les sujets porteurs d’un handicap visible et évident. Ces identités peuvent se situer sur deux axes en tension entre le fait d assumer l’invalidité, et l'appropriation des situations qui l’emmènent á devenir progressivement acteur et auteur. 

Pr. 2. Le corps constitue un moyen privilégié de communication. Lorsqu'il est marqué par un handicap visible et évident,  le lien affectif et  le lien social intervenant dans la construction de une dimension identitaire a des spécificités fortes.

Pr. 3. Selon la manière et l'intensité avec laquelle le sujet porteur d’un handicap visible et évident s'autorise ou non à effectuer un cheminement formatif global et pluriel, il  mobilise le processus de construction d’une dimension identitaire envers ou plus d'autonomie ou plus de dépendance.

Cette recherche vise les objectifs suivants:

+ Analyser les réactions sociales et les représentations face au handicap et aux traces que porte le corps

+ Caractériser le processus de construction de la dimension identitaire des sujets porteurs d’un handicap visible et évident

+Repérer le processus des sujets interviewés face aux mandats et valeurs qui peuvent expliquer comment ils s'autorisent à s’engager dans un cheminement formatif ordinaire.

Mots Clefs: Autonomie, Cheminement Formatif, Formation, Handicap,  Place  Sociale,  Sentiment Identitaire, Sujet Porteur de Handicap Visible et Évident.